Victoire à la Clinique St Didier à Avrillé !

st didier

Les effectifs et les remplacements de personnel absents sont souvent à l’origine des mouvements de grève dans les établissements de santé.

Les Groupes de cliniques, dont la principale préoccupation est la rentabilité, accentuent la pression sur les salariés, tant en matière de charge de travail qu’en matière de salaire, et la branche de l’hospitalisation privée « lucrative » renvoie maintenant depuis plusieurs années toutes revendications salariales aux négociations d’entreprises.

C’est dans ce contexte que les salariés de la clinique Saint Didier  étaient en grève depuis ce vendredi matin  23 novembre à 8h.

Une première réunion de négociation s’est tenue jeudi 22 novembre entre la délégation CGT du personnel et le Président Directeur Général du groupe VP Santé, dont dépend la clinique Saint Didier. Le groupe VP Santé,  c’est  plus de 20 cliniques et 7% de la psychiatrie privée en France. Vendredi, 100% des salariés de la clinique étaient en grève, et les patients ont été progressivement transférés vers d’autres établissements.

Les salariés revendiquaient :

– le remplacement systématique (y compris en ayant recours à l’intérim) des salariés absents

– l’augmentation pour tous les salariés de la clinique de 15 points indiciaires soit 105€

– l’octroi d’une journée supplémentaire de congés par tranche de 5 ans d’ancienneté.

– une prime de transport

Des réunions de négociations se sont tenues dans les locaux de la DIRECCTE ce vendredi avec le soutien de l’USD CGT Santé et Action Sociale du Maine et Loire.

Grâce à la ténacité de la CGT et à la mobilisation massive du personnel, la grève n’aura duré que quelques heures, puisqu’un protocole de fin de conflit était signé dès 13h ce vendredi. Les salariés ont obtenu l’accord du PDG pour le remplacement systématique des salariés absents, une augmentation  de 10 points d’indice (soit 70€ par mois) une journée de congé supplémentaire par tranche de 10 ans d’ancienneté et de nouvelles négociations salariales durant le premier semestre 2019.

Par leur grève, les salariés de la clinique St Didier ont obtenu une augmentation de salaire mais surtout, ils ont imposé le respect à un PDG trop souvent méprisant.

Une nouvelle preuve de l’efficacité du rapport de force !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s