Tous dans l’action le 15 mars !!!

Refusons la politique mise en œuvre par notre nouveau monarque : E. Macron,
qui prend à ceux qui n’ont pas grand-chose,
pour donner peu à ceux qui n’ont rien
et surtout beaucoup à ceux qui en ont déjà trop  !

Mobilisons-nous pour nous opposer aux reculs sociaux portés par ce gouvernement et portons nos propositions pour gagner.

Nous ne voulons pas du projet Macron ultralibéral et antisocial qui accroît la fiscalisation au détriment de la nécessaire solidarité et instaure la précarité à la place d’emplois stables assurant des salaires et des pensions décents.

Macron, pour assouvir l’escalade des profits des actionnaires, multiplie les attaques contre la jeunesse, les salariés et les retraités.

Les actifs sous prétexte d’un « effort pour les jeunes générations » verront les cotisations salariales d’assurance maladie et d’assurance chômage entièrement supprimées au 1er octobre. Mais cela ne se fera pas sans contreparties !

Par exemple pour les petits salaires censés  être revalorisés ?

  • Cela augmentera certes le salaire de 132 euros par an en 2018 pour un salarié payé au SMIC, mais se traduira par une hausse équivalente du revenu net imposable ce qui pourrait avoir des conséquences négatives sur les diverses prestations ou exonérations dont peuvent bénéficier certains salariés.

On donne d’une main et on reprend de l’autre,
c’est ce que l’on appelle de la poudre aux yeux !!!

Les retraités : Dès les premiers jours de janvier, plus de 60% des retraités ont subi l’augmentation de la CSG (de 6.6 % à 8,3 %, soit une augmentation de 25 %) au prétexte fallacieux de l’augmentation du pouvoir d’achat des actifs, provoquant une baisse nette des pensions de plusieurs centaines d’euros par an.

Cette nouvelle baisse des pensions s’ajoute à une liste déjà longue de réductions du pouvoir d’achat des retraités : la CASA de 0,3 %, suppression de la ½ part pour les personnes vivant seules ayant élevé au moins un enfant, la fiscalisation de la majoration familiale et le blocage des pensions pendant 4 ans.

Les retraité.e.s ne sont pas des privilégié.e.s !
Non à la hausse de la CSG
Oui à l’augmentation des pensions
Actifs et Retraités sont appelés à participer
à la journée nationale d’actions
au côté des personnels des EHPAD,
dont les revendications sont aussi les nôtres

Tous dans l’action le 15 mars 2018 !

Rassemblement devant la Préfecture d’Angers à 10 h 30.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s